AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La rencontre qui forge. (suite)

Aller en bas 
AuteurMessage
Nasaki Nariku
Matrone
avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 19/05/2010

Le Personnage
Âge : 26 ans
Situation : Célibataire
Arme Favorite: Petites Aiguilles

MessageSujet: La rencontre qui forge. (suite)   Lun 28 Juin - 21:27

Le tintement des clés se fit entendre dans le long couloir menant à toutes les portes de l'immeuble ou le loft se trouvait. Je déverrouillai la porte de mon logis et ouvrai la porte pour y entrer. Je laissai mon compagnon à la canne me suivre, devinant qu'il allait sans doute fermer la porte derrière lui, lorsqu'il serait entrer à son tour. Je me dirigeai vers la cuisine, déposant au passage mon porte-clé dans le petit panier servant justement à y mettre nos clés. Au passage, je jetai un petit coup d'œil à une photo de Kaori et moi, qui remontait à quelques années. Je détournai la tête, regardant devant moi la cuisine qui se dévoilait. Alors que j'allai directement devant le réfrigérateur, j'en ouvrit la porte pour en observer le contenu. Je lançai alors :

- Y a-t-il quelque chose qui vous tenterais ?

Refermant alors la porte, je me déplaçai vers l'armoire, ou se trouvait tous les aliments secs et les cannes. Mon regard passa du haut jusqu'au bas, puis de bas jusqu'en haut, et je refermai finalement la porte. Me dirigeant vers le petit comptoir aménagée au beau milieu de la cuisine, j'appuyai vers bras sur l'îlot et regardai mon invité.

- Dîtes-moi ce qui vous plairais, je suis une très bonne cuisinière.

Mon regard entra dans le sien comme un coup de couteau. Je lui offrit un sourire en coin et restai là, sans bouger, attendant une réponse quelconque. Je du avouer, que le fait de recevoir un bel homme chez moi m'allumait un peu. J'avais, certes, connu beaucoup d'hommes dans ma vie, mais celui-ci était le premier à découvrir mon logis. Il se créa donc un espèce d'intimité subite. Il était le premier homme à poser les pieds dans ce loft qui était mon endroit de détente, ce bout de monde ou je pouvais être moi-même, sans me soucier de devoir m'occuper de dizaines de demandes de Geishas... Je l'observait donc, ainsi, appuyée sur mes coudes, mon regard pénétrant le sien. Mais comme ce moment de froideur ne me rendait pas à l'aise, je lui suggéré :

- Sinon, j'ai de l'alcool.

Je me retournai et levai les bras au-dessus du four, ouvrant les deux portes d'armoires et dévoilant ma fabuleuse collection d'alcools divers. Me retournant et appuyant mes fesses contre le four, je lui sourit et lui dit :

- Il n'est jamais trop tôt pour un petit vers de boisson... non ?

Lui offrant un clin d'œil, je me retournai à nouveau et agrippai la bouteille de rhum. Ouvrant une armoire non loin, je pris un verre et le plaçai dans la porte du réfrigérateur, afin d'en récupérer de la glace. Je retournai sur l'îlot et versai un peu de rhum sur les cubes de glaces. Déposant la bouteille juste à côté, je pris doucement le verre et but une douce rasade de l'alcool. La subtile chaleur du breuvage vint réchauffer ma gorge et je soupirai.

- Seigneur que j'aime ce goût !

_________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://buzoku.forumactif.com
Yaichiro Abe
Chef Du Clan
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: La rencontre qui forge. (suite)   Mar 20 Juil - 11:38

J'attendais derrière elle qu'elle ouvre la porte à ma personne. L'appartement ouvert, je pus la suivre à l'intérieur et bien entendu fermer la porte derrière moi. L'appartement était moderne et relativement classe, Je n'allais pas prendre le soin de lui demander son métier ne me méfiant aucunement d'elle. Si j'avais un doute quelconque, je lui aurais demandé son travail pour vivre dans ce quartier qui est loin d'être mauvais. Elle alla dans la cuisine, je la regardais partir tandis que j'observais l'entrée et marchais lentement vers le salon regardant les décorations et les murs. Visiblement elle ne vivait pas seule et avec une femme, je pouvais le dire à la propreté ambiante et à la décoration qu'aucun homme accepterait. Je l'entendis alors, elle m'appelait, du salon je me déplaçais alors en direction de la cuisine pour écouter ce qu'elle me disait. Je ne l'avais pas entendus.

« Désolé, je ne vous ai pas entendu, que me disiez-vous ? »

Elle fouilla sa cuisine après avoir refermé le frigo, et me demanda si je voulais quelque chose à manger en particulier. Personnellement je n'avais pas spécialement faim, donc je me suis dis qu'il valait mieux lui demander quelque chose de relativement bon et rapide, du Yakitori.

« Ne vous embêtez pas pour moi... »

Elle m'observait. Il me semble par ailleurs qu'au parc nous avions décidé de nous tutoyer. Pourquoi ce retour en arrière ? C'est vrai ça fait bizarre mais je n'allais pas revenir là-dessus. Son regard me pénétrait, elle tentait de lire mon âme ou j'allais dans des délires romantico-paranoïaque? Je ne savais vraiment quoi penser et sortis de mes pensées lorsqu'elle me demanda de l'alcool. Je ne bois pas, ou très peu, normalement. Mais je ferai une de ces rares exceptions que je fais de temps à autres pour ne pas vexé.

« Allons pour l'alcool.... »

Putain !!!! La collection de bouteille qu'elle avait !! ça me choquait, elle avait des bouteilles de fous ! Et en quantité, je voulais du rhum c'était mon alcool préféré et ce fut une surprise de voir qu'elle choisit celui-ci. Elle en but une belle rasade. Je souris, et m'approchais d'elle. J'accrochais alors ma canne sur une des armoires, et prit appuis sur le four. Ma main entoura la taille de Nasaki. Et prenant la bouteille je me servis et bus également.

« Ce rhum est excellent en effet... mais au delà de l'alcool il y a bien une chose que je désire dans cette cuisine et c'est vous. »

Je décidais d'être entreprenant. Je finis mon verre et l'embrassais. Oui je fus très entreprenant, mais je la désirais, et mon envie ne cessait de monter. Elle pouvait m'envoyer chier mais là je gouttais d'excellentes lèvres avec un très bon goût d'alcool.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nasaki Nariku
Matrone
avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 19/05/2010

Le Personnage
Âge : 26 ans
Situation : Célibataire
Arme Favorite: Petites Aiguilles

MessageSujet: Re: La rencontre qui forge. (suite)   Sam 14 Aoû - 20:59

[Pardon, c,est court, mais... j'ai pas réussit à faire mieux avec mon emploi du temps ~ ♥]

Je relevai les sourcils. Alors que je prenait la bouteille pour me verser un encore un peu de l'alcool épicé, le bel inconnu me lança une réplique pour le moins... plutôt directe. Le regardant, curieuse, je n'eut pas vraiment un temps de réaction très long. Il vint me prendre par la taille. Je dois avouer que ce mouvement dominant me fit quelque peu frissonner. Il s'empara alors de mes lèvres juste après cette phrase plutôt provocatrice. J'avais l'habitude de repousser les hommes qui n'étaient pas des clients. c'était devenue plutôt facile pour moi. Mais je ne sais pas... peut-être était-ce le fait que j'étais chez moi, et non au travail... peut-être qu'au fond cet homme était mon ''type de mec''... En fait je n'ai jamais pris le temps de me demande ce qu'était le genre d'homme qui m'attirait vraiment. Le sexe et les relations humaines étaient devenus pour moi un truc banal, un boulot quoi. Je sentis donc ses lèvres appuyez contre les miennes et je décidai à cet instant que je ne repousserais pas cet homme. Non. Celui-là avait un petit quelque chose qui me plaisait bien. Je passai donc mes doigts dans ses cheveux et pressai mon corps contre le sien, désirait cette proximité intime. Entre-ouvrant ma bouche, je glissai ma langue entre ses lèvre, venant caresser la sienne. J'usai de douceur. La fièvre de l'érotisme de ce geste me frappa bientôt. Mon baiser se fit plus insistant, alors que ma poitrine durcissait lentement d'excitation...

_________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://buzoku.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La rencontre qui forge. (suite)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La rencontre qui forge. (suite)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Forge World
» Nouveauté Forge World
» FORGE WORLD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Buzoku :: Le Centre-Ville :: Loft de Nasaki Nariku & Kaori Nariku-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit